Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

La Normandie va lancer un service public de mobilité électrique et autonome sur routes ouvertes

La Normandie est la première région européenne à se lancer dans l'aventure de la mobilité électrique et autonome à grande échelle sur routes ouvertes. Une flotte de quatre Renault ZOE et une navette Transdev seront accessibles au public dès le printemps 2018 sur un circuit de 10 km de l'agglomération rouennaise.
La Normandie va lancer un service public de mobilité électrique et autonome sur routes ouvertes

Nom de code : « Rouen Normandy Autonomous Lab ». Agents pas secrets : la Métropole Rouen Normandie, la Région Normandie, Transdev, Renault, la Caisse des Dépôts et le Groupe Matmut. Leur mission : lancer le premier service européen de mobilité à la demande sur routes ouvertes avec des véhicules électriques autonomes accessibles au public.

Les partenaires viennent de signer un accord au siège de la Métropole Rouen Normandie qui porte sur un programme de 11 millions d'euros d'investissements (60% privé, 40% public). Impulsée par la Caisse des Dépôts dans le cadre des projets démonstrateurs territoriaux de « Smart City », l'initiative proposera dès le printemps 2018 cinq véhicules électriques et autonomes aux habitants de la métropole rouennaise. Tout d'abord quatre Renault ZOE seront disponibles à la demande et par la suite une navette Transdev. Les premiers tests porteront sur des véhicules impliquant un conducteur pouvant intervenir en cas de nécessité. Une fois que tout sera validé au niveau technique et que les contraintes juridiques seront levées, les véhicules pourront rouler sans aucune intervention humaine.

Investissement








Trois boucles de voies ouvertes formeront au total un circuit de 10 km au sein du Technopole du Madrillet à Saint-Etienne du Rouvray. Les utilisateurs pourront appeler un véhicule en temps réel, depuis une application disponible sur smartphone, et attendre leur course à l'un des 17 points d'arrêt placés sur le circuit.

Boucles de circuit / Normandie / ZOE












Renault renforce son programme de voiture autonome

Les ZOE seront équipées à la fois de technologies Renault et Transdev, en partenariat avec l'équipementier Delphi, l'école d'ingénieurs Esigelec et d'autres acteurs normands. Cette nouvelle expérience permettra à Renault de mieux établir les technologies de véhicules autonomes dédiées aux services de mobilité. Le constructeur renforce ainsi son programme de véhicule de conduite autonome qu'il souhaite déployer dans sa gamme sous l'appellation « EASY DRIVE ».

A travers ce projet, l'Alliance Renault-Nissan et Transdev renforcent leur partenariat de recherche sur le véhicule électrique connecté et autonome, conclu en février 2017. Ils se sont déjà engagés ensemble sur le projet EVAPS (Eco-mobilité par Véhicules Autonomes sur le territoire de Paris-Saclay), à hauteur de 16 millions d'euros, financé en partie par l'Ademe.

Quant au Groupe Matmut il participe à l'aventure pour « approfondir les réflexions concernant l'impact des voitures autonomes sur la mobilité de demain et les responsabilités associées ». Il entend apporter son expertise sur les questions relatives à l'assurance automobile.

Permalien :