Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Plus de 20 000 véhicules électriques immatriculés en France depuis le début de l'année

En septembre, 2 992 véhicules électriques particuliers et utilitaires ont été immatriculés soit + 31,8 % par rapport à la même période en 2016. En hausse de + 37,7%, le segment du véhicule particulier conforte sa dynamique. Les immatriculations des utilitaires s’accélèrent avec +11,8%. Grâce à une belle rentrée (+44,1%), le nombre d’hybrides rechargeables immatriculés de janvier à fin septembre dépasse les ventes de l'ensemble de l'année 2016. En 2017, on compte 22 845 immatriculations de VE soit +13,8% par rapport à la même période en 2016.
Plus de 20 000 véhicules électriques immatriculés en France depuis le début de l'année

Véhicules électriques particuliers (VP)

véhicules particuliers

Après une hausse de près de +40% sur juillet-août, le segment du véhicule électrique particulier surfe sur son succès et enregistre en septembre un bond de + 37,5% avec 2 432 unités immatriculées contre 1 769 l'an passé sur la même période.

La Renault ZOE poursuit sa course en tête avec 1 267 immatriculations (soit 52% du marché). La Nissan Leaf reste à la seconde place du classement avec 235 ventes, sauf si on compte l'ensemble des BMW3i. Le modèle allemand totalise en effet 263 véhicules immatriculés en septembre (117 en tout électrique et 146 équipés d'un prolongateur d'autonomie).

A noter le succès notable du Peugeot Partner Tepee qui se place 6ème dans le classement. Alors que ses ventes étaient négligeables dans sa configuration familiale depuis le début de l'année, il enregistre 109 immatriculations dans cette version particulièrement adaptée au transport de personnes (VTC et taxis).

Depuis le début de l'année 2017, 18 763 véhicules électriques particuliers ont été immatriculés contre 16 091 en 2016 sur la même période en 2016, soit une augmentation de + 16,6 %. Ce segment représente 1,2% des ventes totales d'automobiles particulières neuves en France qui ont franchi le cap des 1,5 million d'immatriculations au total.



Véhicules électriques utilitaires (VU)

véhicules utilitaires

Le segment du véhicule utilitaire électrique continue de se redresser avec une hausse de +11,8% en septembre et +2,8 % depuis le début de l'année (en comparant aux mêmes périodes de 2016).

Il totalise 560 immatriculations dont plus de la moitié de Kangoo ZE (302).

Suivent dans un mouchoir de poche le Goupil G4 (60), la Renault ZOE version utilitaire (51) et le Citroën Berlingo (50).

Depuis le début de l'année 2017, 4 082 utilitaires électriques neufs ont été immatriculés . A ce rythme le cap des 6 000 ventes annuelles devrait être atteint en 2017 pour la première fois.










Véhicules hybrides rechargeables (VHR)

véhicules hybrides rechargeablesGrâce aux 1 124 immatriculations de véhicules hybrides rechargeables enregistrées en septembre (+44,3% par rapport à la même période en 2016), ce segment a d'ores et déjà dépassé les chiffres atteints sur la totalité de l'année 2016 ! Au 30 septembre, il s'est en effet vendu 6 984 hybrides rechargeables contre 6 467 sur la même période en 2016.

Les constructeurs allemands trustent les quatre premiers rangs. Les 171 GLC enregistrées permettent à Mercedes de garder la tête avec 223 immatriculations au total, suivi de Volkswagen (169), Audi (161 véhicules dont 140 modèles A3 soit 4 fois plus que sa moyenne mensuelle) et BMW (138).


A noter pour Volvo, la première immatriculation du S90 et du V90 dans sa version utilitaire.


Depuis le début de l'année 2017, le segment du véhicule hybride rechargeable a progressé de + 43,7% par rapport à 2016 sur la même période.

Crédit photo : Automobiles PEUGEOT / Karim Louiba . Peugeot Partner Tepee

Permalien :