Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Petit-déjeuner de présentation de l'étude « Le véhicule électrique dans la transition écologique en France »

Le 12 décembre, un petit-déjeuner de présentation réservé aux membres de l'Avere France détaillera le rapport technique « Quelle contribution du véhicule électrique à la transition écologique en France ? ». Cette analyse de l'ensemble du cycle de vie des véhicules électriques, hybrides et thermiques a été commandée par la Fondation pour la Nature et l'Homme, la European Climate Foundation, en collaboration avec de nombreux experts dont l'Avere-France.
Petit-déjeuner de présentation de l'étude « Le véhicule électrique dans la transition écologique en France »

Cette étude de 200 pages, réalisée par le cabinet de conseil Carbone 4, a été commandée par la Fondation pour la Nature et l'Homme et l'European Climate Foundation, et rédigée en collaboration avec un groupe d'experts : l'Avere-France, l'Ademe, le Cler, le Réseau Action Climat France, le WWF, le constructeur Renault, le fabricant de batteries Saft et RTE.

Elle analyse les impacts environnementaux et climatiques des véhicules électriques, hybrides et thermiques sur l'ensemble de leur cycle de vie. La globalité des risques et des opportunités du déploiement de l'électromobilité en France ont été explorés, à l'horizon 2030, dans le cadre de la transition écologique et énergétique.

Rappelons que le Plan Climat lancé par le gouvernement français en juillet 2017 fixe à 2040 la fin de la vente des véhicules essence et diesel. D'ici là, il est essentiel d'analyser les complémentarités possibles entre l'évolution du secteur des transports et celle de la situation énergétique de la France.

Ces travaux y participent en imaginant trois scénarios de développement de la mobilité électrique à l'horizon 2030, tout en prenant en compte les risques et opportunités environnementales de la filière.
L'évolution des batteries et de leurs modes de production, les pratiques de recyclage et la composition du mix énergétique, sont autant de sujets qui sont abordés à travers le prisme d'une analyse multicritère.
Celle-ci a mesuré les impacts de chaque scénario sur le climat, la consommation des ressources fossiles, l'acidification des milieux naturels, l'eutrophisation des eaux et la création d'ozone photochimique.

Les résultats de cette étude seront présentés par Marie Chéron, Responsable Mobilité au sein de la Fondation pour la Nature et l'Homme.

L'inscription est exclusivement réservée aux membres adhérents de l'Avere-France qui doivent s'inscrire obligatoirement avant le 11 décembre en cliquant sur ce lien

Permalien :