Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Le Grand Lyon met en place sa zone à faibles émissions favorable à l’électromobilité

La Métropole de Lyon vient de voter la mise en place d’une zone à faibles émissions sur son territoire. Centrée sur les camions et utilitaires légers, celle-ci sera officiellement lancée au 1er janvier 2020 après une année 2019 consacrée à la sensibilisation des professionnels.
Le Grand Lyon met en place sa zone à faibles émissions favorable à l’électromobilité

Pour la Métropole du Grand Lyon, la mise en place d'une zone à faibles émissions s'inscrit dans une logique d'amélioration de la qualité de l'air et vise à encourager les professionnels à renouveler leurs flottes pour des modèles plus vertueux.

« Les camionnettes et les poids lourds émettent 51 % du dioxyde d'azote, alors qu'ils ne représentent que 25 % du trafic routier » rappelle la métropole lyonnaise qui voit la mise en place de cette ZFE comme un levier pour améliorer la qualité de l'air. Selon les estimations d'ATMO Auvergne-Rhône-Alpes, le nombre d'habitants surexposés à la pollution au dioxyde d'azote pourra être divisé par deux en 2021 grâce au renouvellement des véhicules les plus polluants.


Un large périmètre couvert


Synthétisée dans la carte ci-dessous, la ZFE votée par les élus de la Métropole couvre une grande partie de Lyon, excluant le port Edouard Herriot et le nord du 9ème arrondissement. Les communes de Caluire et Cuire, Villeurbanne, Bron et Vénissieux sont également concernées dans la limite du boulevard périphérique est Laurent Bonnevay


A partir du 1er janvier 2020


Si les panneaux d'information seront installés dès ce mois de février, la zone à faibles émissionsne sera effective qu'à partir du 1er janvier 2020. Pour la Métropole, il s'agit de faire de 2019 une année de sensibilisation qui laissera le temps aux professionnels de se tourner vers des véhicules plus propres.

Par la suite, les critères d'entrée dans la zone seront progressivement durcis. Alors que les poids-lourds et utilitaires légers sans vignette ou classés Crit'Air 4 ou 5 seront interdits 24h/24 et 7j/7 à partir de 2020, ceux dotés d'une vignette Crit'air 3 seront exclus à compter du 1er janvier 2021. Certains véhicules professionnels comme les bétonnières et les camions bennes bénéficieront d'une dérogation de circulation.


Des aides pour les professionnels


Afin d'aider les artisans, TPE et PME à acheter ou louer des véhicules plus propres, la Métropole de Lyon a lancé ce vendredi 1er février un nouveau programme de financement.

Doté d'un budget d'un million d'euros et étalé sur trois ans, celui-ci prévoit 10 000 euros d'aides pour l'acquisition d'un poids-lourd électrique, 5 000 euros pour un utilitaire léger et 300 euros pour un triporteur électrique.


Illustrations : Grand Lyon

Permalien :