Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent

Emissions de CO2 : l’Europe valide ses objectifs 2030 pour les véhicules légers

Définitivement adoptée à l’échelle européenne, la réduction de CO2 des véhicules et utilitaires légers à l’horizon 2030 doit à présent être publiée au Journal Officiel.
Emissions de CO2 : l’Europe valide ses objectifs 2030 pour les véhicules légers

Alors que les constructeurs devront se conformer à une moyenne d'émissions de CO2 de 95 g/km dès 2021, l'Union européenne vient de valider de nouveaux seuils pour 2025 et 2030. En discussion depuis de nombreux mois, le nouveau texte a été validé en Conseil des ministres le 15 avril. Il n'évoque pas de valeurs mais des pourcentages de réduction par rapport aux niveaux qui seront constatés en 2021.

Pour les voitures particulières, l'objectif de réduction est fixé à 37,5 % d'ici 2030 avec un objectif intermédiaire à 15 % en 2025. Légèrement en dessous, celui des utilitaires légers est fixé à 31 % en 2030 avec une étape intermédiaire similaire au segment VP.


Dernière ligne droite pour les poids-lourds


Si l'adoption définitive des objectifs 2030 pour les véhicules légers marque la fin de longs mois de débats, le texte relatif aux poids-lourds est toujours en discussion. Le 18 avril dernier, le Parlement européen a adopté une proposition de règlement qui encadre pour la première fois les émissions de CO2 du secteur. En plénière, les eurodéputés ont validé l'accord conclu en février avec les Etats membres.

Basés sur les niveaux d'émissions constatés en 2019, les objectifs de réduction de CO2 sont fixés à 15 % en 2025 et à 30 % d'ici 2030. Comme pour les voitures, les constructeurs qui ne respecteront pas les objectifs fixés devront s'acquitter de pénalités financières.

Souhaitant encourager le développement des filières alternatives, l'Europe oblige en outre les constructeurs à réaliser au moins 2 % de leurs ventes avec des véhicules zéro ou à faibles émissions d'ici 2025.

Comme pour les véhicules légers, le Conseil des ministres européens doit à présent approuver le texte définitivement. La décision interviendra d'ici à la fin du mois de mai et entrera officiellement en vigueur après sa publication au Journal Officiel.

Permalien :