Association nationale pour le développement de la mobilité électrique
Espace Adhérent
Mon compte
Mot de passe oublié
Nouvel adhérent
Devenir adhérent
Bannière

Renault Electricity : un nouveau pôle industriel dédié au véhicule électrique

Entité juridique détenue à 100% par Renault SAS, Renault Electricity regroupe trois sites industriels du nord de la France. Elle vise à créer un pôle d’excellence pour la fabrication de véhicules électriques.
Renault Electricity : un nouveau pôle industriel dédié au véhicule électrique

Chez Renault, l'heure est à la réorganisation. Alors que l'usine de Flins (Yvelines) sera progressivement transformée en site dédié à la seconde vie (Re-Factory), les usines du nord de la France se fédèrent au sein d'une nouvelle entité. Validée par les différents syndicats, la structure Renault Electricity va regrouper près de 5 000 salariés répartis dans trois usines :

  • Douai qui assurera dès 2021 la production du premier véhicule électrique Renault issu de la plateforme CMF-EV de l'Alliance : la Megane e-Tech électrique. Regroupant une grosse partie des ambitions électriques du constructeur, Douai assurera également la production d'un nouveau véhicule du segment C issu de la même plateforme. Une nouvelle plateforme dédiée aux plus petits véhicules est également annoncée ;
  • Maubeuge. Leader de l'utilitaire électrique avec le Kangoo ZE, l'usine sera chargée d'industrialiser en 2022 la nouvelle génération de l'utilitaire star de Renault. S'y ajouteront d'autres utilitaires électriques réalisés en partenariat avec Nissan et Mercedes ;
  • Ruitz qui accueillera prochainement une nouvelle activité de fabrications de composants.


Objectif : 400 000 véhicules électriques par an d'ici à 2025


Pour Renault, le regroupement de ces trois sites au sein d'une seule et même entité juridique doit permettre de faire de ce nouveau pôle « l'unité de production la plus compétitive et la plus performante de véhicules électriques en Europe ». A horizon 2025, le constructeur compte y assurer la production de 400 000 véhicules électriques par an.

C'est aussi et surtout un projet industriel générateur d'emplois : Renault Group prévoit ainsi la création de 700 nouveaux postes en CDI entre 2022 et fin 2024. 350 embauches seront affectées au site industriel de Maubeuge. Le reste sera réparti entre les sites de Douai et de Ruitz.

« Je suis très fier d'avoir contribué à la création de Renault ElectriCity, symbole du savoir-faire et de l'innovation technologique de Renault, et de participer au rayonnement économique et social des Hauts-de-France en Europe. Cet accord, signé avec l'ensemble des organisations syndicales, est la démonstration que l'engagement des collaborateurs, le dialogue social constructif, et un ancrage territorial fort sont clés pour mettre en place un modèle industriel robuste et attractif » a déclaré Luciano Biondo, Directeur de Renault ElectriCity.

Permalien :