[Baromètre] Juillet 2022 : les immatriculations de véhicules 100 % électriques en hausse de + 62 % par rapport à 2021

Malgré un marché automobile en crise, les immatriculations de véhicules 100 % électriques et hybrides rechargeables maintiennent leur ascension. Avec 20 937 immatriculations au mois de juillet, les immatriculations des véhicules électrifiés rechargeables est de + 9,4 % par rapport à juillet 2021.

[Baromètre] Juillet 2022 : les immatriculations de véhicules 100 % électriques en hausse de + 62 % par rapport à 2021
La chute des immatriculations de véhicules légers (particuliers + utilitaires) a continué en juillet : – 10,8 % par rapport à l’an passé et – 37 % par rapport à juillet 2019, dernière année de référence d’un marché « normal ». La tendance à l’électrification s’est elle aussi confirmée en juillet avec une hausse des immatriculations de véhicules légers 100 % électriques de + 62 % comparativement à juillet 2021. En cumul sur les sept premiers mois de l’année, les immatriculations du segment ont bondi de + 31 % (+ 33 % si l’on ne considère que les véhicules légers 100 % électriques particuliers) et même de + 288 % versus 2019 (+ 340 % en ne prenant en compte que les « VP »). Ces chiffres confirment qu’en temps de crises, l’électrification des véhicules est la priorité à la fois des constructeurs – avec une offre de plus en plus large – et des acquéreurs. Ainsi, les principaux véhicules 100 % électriques à moins de 50 000 euros sont achetés, à environ 70 %, par des clients particuliers (contre 50 % sur l’ensemble des véhicules particuliers neufs). Preuve que le maintien des aides financières, dans cette période d’inflation des prix, est indispensable.
Clément Molizon Délégué Général de l’Avere-France