Selon l’AIE, l’électrique pourrait représenter 7 % du parc en circulation d’ici 2030

Selon un nouveau rapport publié par l’agence internationale de l’énergie (AIE), le nombre de véhicules électriques et hybrides rechargeables en circulation à travers le monde pourrait atteindre 145 millions d’unités d’ici à 2030.

Selon l’AIE, l’électrique pourrait représenter 7 % du parc en circulation d’ici 2030

Alors que la pandémie de Covid-19 a fait baisser les ventes mondiales de voitures de 16 % en 2020, les immatriculations de véhicules électriques et hybrides rechargeables ont bondi de 41 % pour atteindre environ 3 millions de véhicules. C’est que rapporte l’édition 2021 « Global Electric Vehicle Outlook », une étude publiée chaque année par l’Agence Internationale de l’Energie (AIE).

En volume d’immatriculations, l’Europe a pour la première fois dépassé la Chine, devenant ainsi le plus grand marché mondial des véhicules électriques.

Plus de 10 millions de véhicules en circulation

Au total, plus de 10 millions de voitures électriques et hybrides rechargeables sont désormais en circulation à travers le monde. Un chiffre auquel s’ajoutent 1 million d’autobus, fourgonnettes et poids lourds électriques.

A court terme, les perspectives sont encourageantes. Au premier trimestre 2021, les ventes mondiales de véhicules électriques ont augmenté d’environ 140 % par rapport à la même période en 2020. Selon l’AIE, deux régions ont porté cette dynamique : la Chine et l’Europe qui enregistrent respectivement 500 000 et 450 000 immatriculations. Aux États-Unis, les immatriculations ont également plus que doublé par rapport au premier trimestre 2020, mais à partir d’une base beaucoup plus basse.

7 % du marché en 2030

Selon les projections réalisées par l’AIE, les ventes de véhicules électriques devraient continuer à croitre de façon exponentielle dans les années à venir. En se basant sur les feuilles de route politiques actuelles, l’agence estime que le parc de véhicules électriques en circulation (hors deux-roues) pourrait atteindre 145 millions d’unités en 2030, soit 7 % de l’ensemble des véhicules en circulation.

La dynamique pourrait être toutefois beaucoup plus importante si les gouvernements accentuaient leurs efforts. Dans un scénario plus volontariste, l’AIE considère que le nombre de véhicules électriques pourrait être porté à 230 millions d’unités en 2030, soit 12 % du marché.

« Les tendances actuelles des ventes sont très encourageantes, mais nos objectifs communs en matière de climat et d’énergie exigent une adoption encore plus rapide du marché » a souligné Fatih Birol, directeur exécutif de l’AIE. L’AIE appelle notamment les gouvernements à se servir des plans de relance économique liés à la sortie du Covid pour investir dans la fabrication et le développement des infrastructures de recharge.

https://webstore.iea.org/download/direct/4368